C'est Pierrette qui a choisi de mettre à l'honneur Simone Weil.20181106_204128

Mis à part les nombreuses qualités de cette femme engagée pour la paix, les droits de l'homme en général et ceux des femmes en particulier, Simone Weil était une femme très élégante et je comprends tout à fait le choix de la broderie. Sa jeunesse a été profondément marquée par les souffrances endurées pendant la guerre et le destin tragique de sa famille déportée. Elle a su faire quelque chose de constructif avec ce vécu et je me plais à imaginer qu 'elle se serait  bien entendue avec la femme que j'ai choisie

20181106_204119Mon choix s'est porté sur une infirmière suisse, Elisabeth Eidenbenz

20181106_204151Aller travailler dans un pays en guerre alors que rien ne nous y oblige, moi je dis Chapeau ! Elisabeth a ouvert une maternité à proximité d'un camp d'internement, elle a ainsi pu venir en aide à des centaines de femmes et de bébés mais aussi à tout un chacun lors d'épidémies de maladies graves. Malgré les directives de la Croix-Rouge qui lui demande de rester neutre et de ne pas soigner des réfugiés politiques (et donc les juifs), elle n'hésite pas à falsifier des papiers pour soigner qui en a besoin.

Les guerres font ressortir le pire de l'humain mais il y a des êtres exceptionnels qui nous montrent aussi que le meilleur peut ressortir de ces horribles circonstances. Bonne soirée! XXXXXXXX, Francine